EICHHOFF, Frédéric-Gustave

EICHHOFF, Frédéric-Gustave. Le Havre 17.8.1799 — Paris 11.5.1875. French (of German origin) Linguist. Born as the son of a Hamburg merchant settled in France. Studies in Paris, Ph.D. 1826 (diss. on Hesiod and second De memoria). From 1827 taught German to the children of the Duke of Orleans (the future king Louis-Philippe), from 1830 librarian of the Queen. In 1835-36 (or 1837-38?) acting for —> Fauriel at Sorbonne, from 1842 Professeur titulaire of foreign literature at Faculté de Lyon. In 1847 correspondent of A.I.B.L., from 1855-62 “inspecteur général de l’enseignement secondaire pour l’enseignement des langues vivantes”. As a scholar he was mainly an IE linguist, who was much appreciated, although even his contemporaries lauded more his eloquence, his poetic, though often very free, translations, and his enthusiasm than his learning and critical acumen.

Publications: Études grecques sur Virgile. 1-3. P. 1825; Cours de littérature allemande. 322 p. P. Ange 1838; Histoire de la langue et de la littérature des slaves, Russes, Serbes, Bohèmes, Polonais et Lettons, considérées dans leur origine indienne, Leurs anciens monuments, et leur état présent. 7+360 p. P. 1839; Essai sur l’origine des slaves. 43 p. Lyon 1845; and other works on modern languages and literature.

– “De l’influence de la connaissance du Sancrit sur l’étude des langues européennes”, JA 2:1, 1828, 424-433.

Parallèle des langues de l’Europe et de l’Inde, ou Etude des principales langues romanes germaniques, slavonnes et celtiques comparées entre elles et a la langue sanscrite, avec un essai de transcription générale. 7+499 p. P. 1836, German transl. Vergleichung der Sprachen von Europa und Indien. Lp. 1840.

Essai sur la mythologie du nord. 80 p. P. 1851; Tableu de la littérature du Nord au Moyen Age, en Allemagne et en Angleterre, en Scandinavie et en Slavonie. 12+454 p. P. 1853.

Légende indienne sur la vie future, traduite du sanscrit et comparée aux légendes d’Homère et de Virgile. 19 p. Lyon 1853; Poésie héroïque des Indiens, comparée à l’épopée grecque et romaine, avec analyse des poèmes nationaux de l’Inde, citations en français et imitations en vers latins. 388 p. P. 1860; “La descente de Yudhisthira aux Enfers” (transl.), Revue Orientale et Américaine 1, 1859, 91-97.

Études sur Ninive et Persépolis. 3+72 p. Lyon 1852; Grammaire générale indo-européenne … suivie d’extraits de poésie indienne. 411 p. P. 1867.

– “Hymnes du Rig-Véda imités en vers latins”, appendix to the 2nd edition of Langlois’ Rigveda translation. P. 1872.

Concordance des quatre Évangiles. P. & Strasbourg 1861.

Les racines de la langue allemande rangées par désinences. 8+252 p. P. 1864; Les racines de la langue anglaise rangées par désinences. 8+220 p. P. 1864; school-books and articles.

Sources: R. Limouzin-Lamothe, D.B.F. 12; Eckstein, Nomenclator philologorum. 1871, 136; L. de Rosny, C.-R. de I O.C., Paris 1873. 3, P. 1876, 23-25; Le Mansois du Prey, Congrès provincial des Orientalistes français. Compte-rendu de la session inaugurale. Le Vallois–1874. P. 1875, 245f.; worldcat.org; Wikipedia (more in French version).

Last Updated on 9 months by Admin

image_print

Comments are closed.